Search
fr-CAen-US
21 septembre 2021

Agenda



 




 

LTDJ

Le CCF souhaite se rapprocher du Nord

Le CCF souhaite se rapprocher du Nord

L'organisme culturel fransaskois aménage un local à Saskatoon

L’ouverture d’un nouveau bureau du Conseil culturel fransaskois (CCF) à Saskatoon est l’occasion pour l’organisme d’avoir plus facilement accès aux talents artistiques dans le nord de la province.

Le CCF a annoncé le mardi 17 novembre que quatre de ses employés travaillaient désormais à partir de Saskatoon. Ces derniers occupent les espaces de la Troupe du Jour à Saskatoon, « en rotation temporairement, dû aux règlements sanitaires liés à la COVID-19 », indique l’organisme.

Anne Brochu Lambert, présidente du CCF depuis juin 2019, donne les trois raisons qui ont poussé le groupe à faire ce choix. D’abord, le CCF faisait face à un grand défi de recrutement dans le nord de la province. L’association avait de la « difficulté à trouver des talents avec un seul bureau à Regina ».

En outre, le CCF avait aussi un accès limité aux organismes fransaskois provinciaux établis à Saskatoon, comme la Communauté des Africains  francophones (CAFS) et le Réseau santé en français (RSFS), ainsi que les associations régionales du Nord. Un bureau à Saskatoon permet ainsi de se rapprocher d’eux.

Finalement, l’organisme désirait accommoder un employé de l’organisme qui vit à Saskatoon et qui se déplaçait à Regina pour travailler avant la pandémie.

Un investissement judicieux

Le CCF réfléchissait à l’idée d’avoir pignon sur rue dans la ville des ponts depuis un an et demi. Le conseil d’administration en a discuté avec SaskCulture, le principal bailleur de fonds du CCF, qui lui a offert son soutien.

L’organisme fransaskois a dû prévoir des économies pour pouvoir se payer ces nouveaux locaux. Des économies rendues possibles grâce à la présence de postes restés vacants durant la pandémie.

Trouver un local à Saskatoon a facilité la recherche de candidats pour combler les postes offerts dans la ville. Les nouveaux employés ont été rassurés de l’engagement du CCF à les intégrer dans le milieu de travail de l’équipe.

Le CCF a choisi le studio 914 des locaux de la Troupe du Jour. Pour la présidente de la CCF, il était important de partager un espace avec un autre organisme culturel. Elle mentionne aussi que, pour la tenue de spectacles et autres productions, le nouveau contrat élargira leurs possibilités d’utilisation des locaux, incluant notamment des rabais substantiels.

Pour Émilie Lebel, responsable du marketing et des communications à la Troupe du Jour, l’arrivée du CCF apporte de la vie dans leurs locaux. Avec la suspension des activités en personne, la présence du nouveau voisin permettra de renouer des liens avec des gens de la communauté. Ces mêmes bureaux, situés au 2e étage du studio 914, ont par le passé abrité divers groupes culturels de la ville de Saskatoon, mais c’est la première fois qu’un organisme culturel fransaskois s’y installe.

Reste à voir si d’autres organismes fransaskois emboîteront le pas du CCF. Présentement, la plupart d’entre eux disposent d’un seul bureau à Regina. Mais, selon le dernier recensement de 2016, Saskatoon est le plus grand centre urbain de la province, avec une population de plus de  240 000 personnes, dont plus de 4 000 ont le français comme langue maternelle.

Imprimer
6848 Noter cet article:
Pas de note

Theme picker

«septembre 2021»
dim.lun.mar.mer.jeu.ven.sam.
2930311234
567891011
12131415161718
19202122232425
262728293012
3456789
La Troupe du Jour
914 20th Street West,
Saskatoon SK S7M 0Y4
306.667.1221

www.latroupedujour.ca

Le Portail fransaskois
Copyright 2021 Le Portail fransaskois Conditions d'utilisation Déclaration de confidentialité
Back To Top