Search
Search
fr-CAen-US
 

Lancement d'un recueil de jeunes auteures fransaskoises

Lancement d'un recueil de jeunes auteures fransaskoises

Un appel au retour de Les Mots d’ados

REGINA - Pendant huit ans, un concours d’écriture se tenait dans les écoles françaises de la Saskatchewan. Près d’un millier d’élèves fransaskois ont participé à la compétition Les Mots d’ados créée par la troupe de théâtre professionnelle de Saskatoon, La Troupe du Jour (LTDJ). Les textes gagnants ont été mis en lecture chaque année par La Troupe en plus d’être publiés dans l’Eau vive.

Pour Denis Rouleau, directeur artistique de LTDJ, « un des objectifs était d’encourager les adolescents des écoles fransaskoises à écrire des histoires et à s’intéresser au théâtre. Nous sommes fiers d’avoir recruté à La Troupe l’animatrice théâtrale Gabrielle Dufresne qui a été l’une des premières gagnantes de Les Mots d’ados. Gabrielle a fait un baccalauréat en théâtre à l’Université de Regina, puis une maîtrise au Conservatoire Royal de Glasgow, en Écosse. Comme elle le dit elle-même, c’est quand elle a assisté à la mise en lecture de son texte « Une cicatrice comme souvenir » que le déclic s’est produit : elle allait se consacrer au théâtre. »

Soutenue financièrement par le Conseil des écoles fransaskoises (CÉF), la compagnie théâtrale francophone envoyait des formateurs dans les écoles françaises de la province pour aider les jeunes à écrire des contes et légendes. Les auteurs des meilleures histoires suivaient une fin de semaine de formation donnée par des professionnels où ils pouvaient retravailler leur œuvre.  

Les auteures sont dix jeunes Fransaskoises qui fréquentaient une institution du CÉF, de la neuvième à la  douzième année, à l’époque  où elles ont participé au concours Les Mots d’ados. Elles proviennent des quatre coins de la province, dont Regina, Saskatoon et Ponteix.  Depuis déjà un bon moment, Les Éditions de la nouvelle plume souhaitaient faire un recueil.

« Comme le Conseil des écoles fransaskoises a annoncé qu'il ne renouvelait pas le financement après huit éditions, on s’est dit que c’était le temps de prendre tous les textes gagnants et faire une sélection parmi ceux-là et publier un recueil. » mentionne Martine Noël-Maw, éditrice du recueil Le meilleur de Les Mots d’ados.

Dans le recueil, on  retrouve des histoires originales, entre autres le fantôme d’un cheval qui cherche justice et un taxidermiste au cœur brisé. Les sujets, lieux et époques sont diversifiés, mais la qualité du travail et l’imagination frappante des auteures sont au rendez-vous.

L’éditrice aimerait certainement un retour du concours  Les Mots d'ados. Le recueil doit permettre de démontrer le jeune talent fransaskois et, espère-t-elle, contribuer à relancer le concours  Elle ne le cache pas, il y a beaucoup de talent en français en Saskatchewan.« Personnellement, j’ai déjà travaillé avec plusieurs jeunes et je savais qu’il y avait des histoires qui valaient vraiment la peine parce que j’ai vraiment fait des découvertes intéressantes et surprenantes. » ajoute Martine.

Le lancement du recueil Les Mots d’ados aura lieu au pavillon secondaire de l'École Monseigneur de Laval à Regina  le 24 avril prochain  et au pavillon secondaire de l'École canadienne-française de Saskatoon le 25 avril.

 

Imprimer
2876 Noter cet article:
Pas de note

Votre nom
Votre adresse email
Objet
Entrez votre message ...
x
«décembre 2017»
dim.lun.mar.mer.jeu.ven.sam.
262728293012
3456789
10111213141516
17181920212223
24252627282930
31123456

À venir Exportation iCalendar

 

 

La Troupe du Jour
914 20th Street West,
Saskatoon SK S7M 0Y4
306.667.1221

www.latroupedujour.ca

Le Portail fransaskois
Copyright 2017 Le Portail fransaskois Conditions d'utilisation Déclaration de confidentialité